Entête Si Chalabre m'était conté

Les morts de la Grande Guerre


Nous ouvrons cette rubrique par ceux, qui ont donné la vie pour notre liberté. Après la guerre, une souscription a été lancée pour édifier un monument à l’honneur de nos morts. La population a participé généreusement pour un fils ou un neveu, tombés au champ d’honneur. C’est pour cela que les noms gravés sur le monument ne veulent pas forcément dire originaire de Chalabre, mais qu’il y a un parent dans la ville qui a participé à la souscription.

A partir des noms gravés par ordre alphabétique sur le marbre du monument.

ABAT Jean est né à Chalabre le 27 décembre 1884. Chapelier, il est le fils d’Isidore tisserand de profession et de GARRIGUES Baptistine, demeurant dans la maison LAGRANGE à la place du marché. Il se maria le 20 février 1908 avec PEYRE Marie Léocadie, et s’engagea comme volontaire le 28 janvier 1904. Il est sergent-major au 102ème régiment d’infanterie, et fut tué à l’ennemi le 25 août 1914 à Marville dans la Meuse. Un jugement, rendu à Limoux le 21 avril 1920, fut transcrit à Chalabre le 18 mai 1920. Son histoire suit.

ANGLES Henri Auguste Jacques est né le 9 septembre 1897 à Florensac (34). Soldat au 80ème régiment d’infanterie, il est mort pour la France le 3 décembre 1914 à Saint-Éloi en Belgique. Le jugement fut rendu à Montpellier le 18 juin 1920, et transcrit le 13 juillet 1920 à Cette (à Sète).

ARAGOU Jean-Pierre est né à Chalabre le 7 octobre 1894. Menuisier, il est le fils de Célestin tailleur d’habit et de TAFINE Rose, demeurant dans la maison SOUM au cours Sully. Il est 2ème canonnier, servant au 3ème régiment d’artillerie de campagne, matricule 5837. Tué accidentellement lors d’une permission dans le déraillement ferroviaire de Lothiers, ce jeune homme meurt à Châteauroux le 6 décembre 1918. Son décès est transcrit le même jour au maire de Chalabre. Son histoire suit.

ARAGOU Paul François est né le 10 février 1888 à Chalabre. Garçon de café, il est le fils de Célestin tailleur d’habits et de TAFINE Rose, domicilié maison Bénet rue de Perpignan. Sergent au 3ème bataillon d’infanterie légère d’Afrique matricule 1867, il est décédé le 6 mars 1915 à 14 heures à l’hôpital de Moulay dans la Mayenne. Il est le frère du précédent, et son histoire suit avec celle de son frère.

BARRIERE Paulin est né le 4 septembre 1889 à Chalabre. Chapelier, il est le fils de Jacques Marie Alexandre approprieur et de GABANOU Marie, domicilié au Cazal Sainte-Marie. Exempté en 1913 pour bronchite, incorporé le 18 décembre 1914, il devient Chasseur de 2ème classe au 6ème bataillon de Chasseur à pied, et décéda des suites d’une plaie pénétrante le 25 avril 1917 à Prouilly dans la Marne. Transcrit à Chalabre le 18 septembre 1917.

BES Auguste naît à Chalabre le 14 décembre 1883. Chapelier, il est le fils de Pierre maçon et de BOUSGARBIER Angélique, demeurant rue du plumet. Il est ajourné en 1904, mais incorporé le 4 août 1914 en qualité de 2ème classe au 3ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 02053, et mort par noyade à bord du Provence le 26 février 1916. Le jugement sera rendu à Cherbourg le 16 décembre 1917, et transcrit le 7 janvier 1918 à Cherbourg. Son histoire suit.

BIGOU Gustave , est né le 3 novembre 1869 à Montbel (09). Il fut ajourné plusieurs fois pour petite taille (1m 50). Tisserand de profession, et fils de Baptiste et de Joséphine Mire, il fut incorporé le 8 novembre 1914 au 125ème régiment d’infanterie, puis le 30 septembre 1916 au 20ème escadron de train. Blessé, il se suicidera le 20 octobre 1916 à l’hôpital temporaire 21 de Compiègne.

BOURREL Léopold est né à Narbonne le 10 février 1888, et appartient au 142ème régiment d’infanterie en tant que 2ème classe, matricule 4858. Il décéda en captivité le 31 octobre 1918 au camp de Brundeuf en Pologne. Le jugement est rendu à Limoux le 29 octobre 1919, et transcrit à Chalabre le 13 novembre 1919.

CALMET Bernard Philippe est né à Chalabre le 6 février 1885. Aide-des-postes, il est le fils de Pierre plâtrier et de SALVAT Lucie couturière, demeurant dans la maison BENNES cours Colbert. Engagé volontaire le 30 avril 1903, il est lieutenant au 54ème régiment d’infanterie coloniale, et tué à l’ennemi le 1 novembre 1917 à Rapéch en Serbie. L’acte est complété et transcrit à Chalabre le 9 mars 1918.

CAMURAC Pierre Sylvestre est né le 31 décembre 1881 à Belcaire. Il est sous-lieutenant au 23ème bataillon de chasseurs, matricule 329, et tué à l’ennemi le 3 janvier 1917 à Metzeral en Alsace. L’acte de décès est transcrit le 1juin 1917 à Belcaire.

CARRERA François est né à Chalabre le 4 septembre 1893. Boulanger, il s’agit du fils de Pierre François Antoine d’origine espagnole ouvrier chapelier et de NOT Ursule, demeurant dans la maison VIGUIER rue du pont de l’Hers. Il ne s’est pas présenté à la révision et est condamné par le tribunal de Limoux. Il fut incorporé le 6 novembre 1914 comme 2ème classe au 8ème régiment colonial d’infanterie, matricule 9414. Il est mort des suites de ses blessures le 5 juin 1915, à bord du transport hôpital « Canada » de retour des Dardanelles. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 10 septembre 1915.

CASSAGNAUD Joseph est né à Bélesta (09) le 14 avril 1874. Ce 2ème classe au 44ème colonial, matricule 437, est tué à l’ennemi le 2 juillet 1915 à La Harazée (51). L’acte de décès est transcrit le 12 juillet 1917 à Bélesta.

CASSIGNOL Bernard est né le 16 février 1877 à Fanjeaux. Ce 2ème classe au 143ème régiment d’infanterie, matricule 2604, est tué à l’ennemi le 9 mars 1915 à Bois Sabot dans la Marne. Le jugement de Limoux se fait le 24 novembre 1920, et est transcrit à Chalabre le 12 décembre 1920.

CASTERA Clément François est né à Chalabre, le 5 septembre 1894. Ferblantier, il est le fils de Joseph Louis cocher de profession et de LAGRANGE Germaine surnommée Louise couturière, demeurant dans la maison AMOUROUX Frères cours d’Aguesseau. Il est incorporé le 5 septembre 1914. Ce 2ème classe au 53ème régiment d’infanterie, matricule 5926, est tué à l’ennemi le 15 décembre 1914 au bois 40 en Belgique. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 13 août 1925.

CASTRES Pierre Lazare Lucien est né le 22 mai 1880 à Montjardin. Ce caporal au 38ème régiment colonial d’infanterie, matricule 33104, est mort des suites de ses blessures le 30 mars 1917 à Négocani en Grèce. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 6 septembre 1917.

CAVAILLES Henri Pierre est né à Chalabre le 20 février 1886. Menuisier ébéniste, il est le fils de Louis menuisier et de MAGNA Emilie Elisabeth, demeurant Cours Colbert. Il s’engage volontaire le 7 octobre 1905 en tant que 2ème classe au 61ème régiment d’infanterie, matricule 17809. Il est tué à l’ennemi le 25 août 1914 à Buzy dans la Meuse. Le jugement est rendu à Limoux le 21 avril 1920, et transcrit à Chalabre le 18 mai 1920. Son histoire suit.

CHAUBET Emile voit le jour à Chalabre le 5 décembre 1893 à Chalabre. Il est le fils de Baptiste cultivateur et de LASSERRE Marie, demeurant à la métairie de la Mouillère. Ce 2ème classe du 24 colonial, matricule 6664, est tué à l’ennemi le 23 août 1914 à Jamoigne en Belgique. Le jugement est rendu à Narbonne le 31 mars 1920, et transcrit à Luc-sur-Orbieu le 24 avril 1920.

CLERC Justin Henri , né le 7 décembre 1888 dans la Haute-Loire, devient caporal au 3ème régiment de tirailleurs sous le matricule 10351, et est mort des suites de ses blessures à l’hôpital Bichined le 27 août 1914. Le jugement est rendu le 15 janvier 1921 à Montbéliard, et transcrit le 1er février 1921 à Fesches-Le-Châtel (dans le 25).

CONQUET André Bernard est né le 10 novembre 1883 à Villefort. Ce 2ème classe au 42 ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 22161, a disparu à Souain dans la Marne le 25 septembre 1915. Le jugement est rendu à Limoux le 5 octobre 1921, et transcrit à Chalabre le 15 octobre 1921.

COUS Baptiste Jean est né le 23 juillet à Bessède-de-Sault. Sergent au 23ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 1617, a disparu le 20 juillet 1916 à Assevillers dans la Somme. Le jugement est rendu le 26 juillet 1921 à Limoux, et transcrit le 8 août 1921 à Limoux.

CUGULIER Paul vient au monde à Saint-Benoît le 28 avril 1886. Ce 2ème classe du 22ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 6176, est mort à l’hôpital de Châlons-sur-Marne (ou Châlons-en-Champagne de nos jours) le 5 juin 1915 des suites de ses blessures. L’acte de décès est transcrit à Courtauly le 12 août 1918.

DELPECH Louis est né le 20 mars 1880 à Rivel. Il devient 2ème classe au 22ème régiment d’infanterie coloniale, sous le matricule 17479, et est mort des suites de ses blessures le 18 septembre 1914 à Sainte-Menehould dans la Marne. L’acte de décès est transcrit à Couffoulens (dans l’Aude) le 22 octobre 1914.

DUHAMEL Joseph est né à Chalabre le 6 mai 1875. Ce tailleur de pierre, fils de Dominique maçon et de Marie JEAN demeurant dans la maison de la veuve GALAUP, rue du pont vieux, se marie le 12 septembre 1900 à MILLET Jeanne, et s’engage volontaire en 1895. Il est mis en congé le 29 septembre 1899, puis rappelé au service le 3 août 1914. Ce sergent au 2ème régiment de génie, matricule 2116, est tué à l’ennemi le 2 mars 1915 à Prosnes dans la Marne. Son acte de décès est transcrit à Chalabre le 17 septembre 1915.

EMBRY Raymond est né le 9 novembre 1892 à Saint-Nazaire-d’Aude. Il devient caporal au 23ème bataillon de chasseurs, matricule 2836. Il est tué à l’ennemi le 5 septembre 1914 à Xermaménil en Meurthe-et-Moselle. L’acte de décès est transcrit le 22 décembre 1914 à la mairie de Saint-Nazaire-d’Aude.

ESCANDE Pierre est né à Chalabre le 2 juin 1887. Il est chapelier, fils d’Antoine journalier et de HUC Marie demeurant rue du plumet. Il se marie à Chalabre le 29 avril 1911 avec LAFFONT Baptistine Célestine. Il a effectué son service militaire du 8 octobre 1908 au 25 septembre 1910. Il est condamné pour vol en 1911, et rappelé le 4 août 1914. Ce 2ème classe au 122ème régiment d’infanterie, matricule 8421, est décédé à l’hôpital de Luchon le 14 octobre 1915 des suites de ses blessures. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 14 octobre 1915.

FAURE Albain , dit Sylvain, est né à Chalabre le 31 décembre 1887. Lui aussi chapelier, fils de Barthélemy métayer et de CATHALA Rose demeurant à la métairie de la ville, il se marie le 24 juin 1911 à LAFFITTE Augustine. Il est incorporé le 7 octobre 1908, libéré le 27 septembre 1910, et rappelé le 4 août 1914. Ce sergent au 2ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 51093, est tué à l’ennemi le 12 septembre 1918 à Eparges dans la Meuse. Son acte de décès est transcrit à Chalabre le 10 août 1919.

FAURE Jean Ernest est né le 7 novembre 1885 à Chalabre. Il fit parti de la classe 1905, du recrutement de Fontenay. Caporal au 33ème régiment d’infanterie coloniale, il est mort le 28 décembre 1914 à Massiges dans la Marne, acte transcrit à Givors (Rhône) le 28 août 1915.

FERRIE Paul Baptiste est né le 23 novembre 1885 à Rivel. Ce 2ème classe au 280ème régiment d’infanterie, matricule 18557, est tué à l’ennemi le 13 novembre 1914 à Vermelles, dans le Pas de Calais.

FERRIER Pierre est né le 28 mai 1892 à Puivert. Ce soldat du 58ème régiment d’infanterie, matricule 4800, est tué à l’ennemi le 17 novembre 1914 à Zillebeke en Belgique. Le jugement est rendu à Limoux le 8 septembre 1922, et transcrit à Chalabre le 16 septembre 1922.

FOUET Jean est né le 17 octobre 1887 à Belgrade (en Yougoslavie). Il est caporal au 112ème régiment d’infanterie, matricule 17312. Il a disparu le 28 juin 1915 à Bois de la Gruerie dans la Marne. Le jugement est rendu à Limoux le 15 février 1921, et transcrit le 1er mars 1921 à Chalabre.

FOURNIE Marius voit le jour à Chalabre le 25 janvier 1893. Étudiant, fils de Louis gendarme et de MICHEL Théodora demeurant à la gendarmerie, il est incorporé le 26 novembre 1913. Caporal au 143ème régiment d’infanterie, matricule 5123, il est présumé tué à l’ennemi le 12 novembre 1914 à Wytschaëte en Belgique. Mais, il serait mort en captivité à Buchheim en Allemagne le 14 août 1915. Le jugement est rendu à Limoux le 2 juin 1920, et transcrit à Chalabre le 22 juin 1920. Son histoire suit.

FRANCOIS Auguste Antoine est né à Chalabre le 15 octobre 1884. Cuisinier à Londres en Angleterre, fils de Pierre dit Arexis tailleur de pierre et de BACABE Jeanne Marie Blanche demeurant dans la maison RIVIÈRE place du marché, il est incorporé le 9 octobre 1905, libéré le 1er octobre 1907, et rappelé le 31 août 1914. Ce soldat du 80ème régiment d’infanterie, matricule 17185, est tué à l’ennemi le 5 octobre 1915 à Massiges dans la Marne. Le jugement est rendu à Limoux le 26 juillet 1921, et transcrit à Chalabre le 8 août 1921.

GABAROU Pierre François est né à Chalabre le 11 septembre 1887. Cuisinier à Paris, fils de Pierre coiffeur et d’ARNOU Emilie Anne demeurant rue de Perpignan, il est incorporé le 8 octobre 1908, libéré le 25 septembre 1910, et rappelé le 5 août 1914. Ce soldat du 22ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 5059, est mort en captivité des suites de ses blessures (le 27 août 1914) le 1 novembre 1914 à l’hôpital de Diedenhofen en Allemagne. Le jugement est rendu à Foix le 30 mai 1919, et transcrit à Lesparrou le 15 juin 1919.

GARROS Gabriel est né à Chalabre le 12 juillet 1894. Il est ferblantier, le fils de Bernard ouvrier chapelier et de TAILLEFER Julie demeurant dans la maison DÉBOSQUE au quartier du moulin. Il est incorporé le 8 septembre 1914. Ce 2ème classe du 2ème régiment de génie, matricule 13881, est mort le 14 septembre 1918 à Lakka en Grèce des suites de ses blessures, dues à un éclat d’obus. Son acte de décès est transcrit à Chalabre le 25 mars 1919.

GIRARD Joseph Prosper , né le 15 août 1883 à Sainte-Colombe-sur-l’Hers, est un soldat du 22ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 22301. Il est tué à l’ennemi le 25 septembre 1915 à Massiges dans la Marne. Le jugement est rendu à Limoux le 27 avril 1921, et transcrit à Chalabre le 14 mai 1921.

GRASSAUD Pierre est né à Puivert le 16 octobre 1875. Ce 2ème classe au 63ème régiment d’infanterie territoriale, matricule 16856, est tué à l’ennemi le 4 août 1917 à la côte 347 à Douaumont dans la Meuse. L’acte de décès est transcrit le 27 décembre 1917 à Puivert.

GUILHAMAT Jean Baptiste est né à Chalabre le 2 octobre 1880, et exerce le métier de coiffeur. Il est appelé pour son service militaire le 22 novembre 1901, libéré le 16 octobre 1904, et rappelé le 11 août 1914. Fils de Joseph chapelier et de LAFFONT Marie, ce 2ème classe au 24ème colonial, matricule 16746, est tué à l’ennemi le 16 avril 1917 à Laffaux (dans l’Aisne). Le jugement est rendu à Limoux le 19 avril 1921, et transcrit à Chalabre le 30 avril 1921.

GUITARD Jean est né à Chalabre le 16 août 1891. Il est commis des postes. Fils de Jean et de CAVAILLES Marie, il fut incorporé en 1912, caporal le 1er octobre 1913 au 3ème bataillon d’infanterie d’Afrique , sergent le 4 mai 1914, sergent major le 1er mai 1918. Il est décédé à Toulouse le 22 décembre 1918 des suites de fortes attaque de paludisme compliqué, d’une congestion pulmonaire

HILLAT Jean Jacques est né à Chalabre le 14 mai 1888, chapelier, et fils de Jules ouvrier chapelier et de RAYNAUD Alexandrine demeurant dans la maison de POUSSE François rue de la terre blanche. Il est incorporé le 8 octobre 1909, libéré le 1er octobre 1911, et rappelé le 4 août 1914. Ce 2ème classe au 122ème régiment d’infanterie, matricule 10420, est tué à l’ennemi le 3 octobre 1914 à Noviant-aux-Prés en Meurthe-et-Moselle. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 12 mai 1915.

IZARD Paul André Joseph vient au monde le 18 mars 1887 à Salsigne. Sergent-fourrier au 42ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 1698, il est tué à l’ennemi à Souain (dans la Marne 51) le 25 septembre 1915. L’acte de décès est transcrit à Bouriège le 6 juillet 1916.

JAMMES Josselin Alexandre est né à Chalabre le 27 février 1895 de Pierre Urbain et de Césarine Briaud. Exempté en premier pour obésité, il est incorporé le 29 avril 1916 dans la 17ème section de C.O.A. comme ouvrier de magasin. Il est décédé de mort subite le 10 août 1918 à Toulouse.

JOURET Pierre Augustin est né à Chalabre le 22 mai 1897. Pâtissier, il est le fils de Jean Pierre cultivateur et de DELOUSTAL Rose demeurant dans la maison CAYROL quai du Chalabreil. Après avoir été ajourné pour faiblesse, il est incorporé le 1er août 1916. Ce 2ème classe au 288ème régiment d’infanterie, matricule 15948, est tué à l’ennemi le 3 février 1918 à Juvincourt dans l’Aisne. Il est inhumé dans l’Aisne à Guyencourt. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 4 mai 1918.

LABADIE Jean Auguste est né à Chalabre le 16 juillet 1881. Il est le fils de Jean faisant fonction de fermier à la métairie de Ségobent et de CARABEN Marianne. Il se marie à Montjardin le 11juin 1904 avec HUILLET Ernestine Virginie. Ce 1ère classe au 52ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 22599, est tué à l’ennemi le 14 octobre 1916, dans la Somme à Villers-Carbonnel. Son acte de décès est transcrit le 25 janvier 1917 à Sonnac-sur-l’Hers.

LAFITTE Paul est né à Chalabre le 29 mai 1894. Cultivateur, il est le fils de Raymond métayer et d’OLIVE Marie demeurant au Ménéchal. Il est incorporé le 6 septembre 1914. Ce 2ème classe au 27ème bataillon de chasseurs alpins, matricule 3812, est tué à l’ennemi le 27/28 décembre 1914 à Carency dans le Pas-de-Calais. Le jugement est rendu à Limoux le 5 septembre 1919, et transcrit à Chalabre le 9 septembre 1919.

LAFFONT Baptiste est né à Chalabre le 11 avril 1882. Ouvrier chapelier, il s’agit du fils de Jules Emile affineur et d’ANDRY Apollonie. Il se maria le 21 décembre 1907 avec ESCANDE Léonie. Dispensé pour soutien de famille dans un premier temps, il est rappelé le 4 août 1914. Caporal au 4ème colonial, matricule 33811, il est mort de maladie le 26 juillet 1918 à Gumerdigin en Grèce (pour moi c’est en Turquie). L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 22 janvier 1919.

LASSERRE Baptiste Louis est né le 9 octobre 1884 à Paris. Ce 2ème classe au 119ème régiment d’infanterie, matricule 19296, est tué à l’ennemi le 24 juillet 1915 à Monts-en-Ternois (dans le Pas de Calais 62). L’acte de décès est transcrit le 8 février 1916 à Chalabre.

LEGRAND Edmond Théodore Marie est né à Paris le 22 novembre 1889. Brigadier au 57ème régiment d’artillerie, matricule 18139, il a disparu le 24 août 1914 à Amel dans la Meuse. Le jugement est rendu à Pamiers le 2 décembre 1920.

LOUBET Joseph Félix Roger voit le jour à Alairac le 15 décembre 1892. Ce 2ème classe au 61ème régiment d’infanterie, matricule 4664, est mort de ses blessures à Mont-sur Meurthe le 26 août 1914. Le jugement est rendu à Limoux le 13 juin 1917, et transcrit à Chalabre le 20 juin 1917.

MAGNA François est né le 1er février 1894 à Chalabre. Serrurier, il est le fils de François routier de profession et d’ALARY Marie demeurant dans la maison MANAUT rue du presbytère. Après avoir été ajourné pour faiblesse, il fut incorporé le 18 décembre 1914. Ce 2ème classe au 75ème régiment d’infanterie, matricule 7543, est tué à l’ennemi le 11 mai 1915 à Damloup dans la Meuse. Il est inhumé dans ce même village le 11mai 1916. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 23 juin 1916.

MAUGARD Baptiste François , né à Chalabre le 3 décembre 1890, est cultivateur de profession. Il est le fils de Michel métayer à la Mouillère et de PIBOULEAU Rose. Il est engagé le 10 octobre 1910 comme adjudant-chef au 80ème régiment d’infanterie, matricule 4010. Il est tué à l’ennemi à Wijtschate en Belgique le 18 novembre 1914. Le jugement est rendu à Limoux le 18 janvier 1921, et transcrit à Sonnac le 29 janvier 1921.

MAUGARD François est né à Chalabre le 12 août 1895. Cultivateur, il s’agit du fils de Michel métayer à la Mouillère et de PIBOULEAU Rose. Il est incorporé le 18 décembre 1914. Ce 2ème classe, matricule 7690, au 75ème régiment d’infanterie est tué à l’ennemi le 25 octobre 1915 à Tahure (dans la Marne 51). Le jugement est rendu le 16 avril 1918 à Limoux, et transcrit à Chalabre le 20 avril 1918. Il est le frère du précédent.

MAULÉON Narbonne Jean Amaury Hyacinthe , né à Chalabre le 5 mars 1889, est le fils du marquis de MAULÉON Narbonne de Nébias Antoine Isidore et de dame CASTELBON Marie Thérèse, demeurant au château. Caporal mitrailleur au 3ème groupe d’aviation, matricule 357, il est tué au cours d’une mission aérienne le 22 juin 1916 à Bailly, après un raid sur Carlsruhe. Le jugement est rendu à Limoux le 24 novembre 1920, et transcrit à Chalabre le 12 décembre 1920.

MAURY Baptiste est né le 3mars 1879 à Cublac en Corrèze. Ce chef de brigade de 4ème classe à la 16 ème légion bis de gendarmerie, matricule 674, est disparu en mer le 11mai 1918 avec le torpillage du « Santa Anna ». Le jugement est rendu à Marseille le 31 décembre 1919, et transcrit le 25 février 1920 à Marseille.

NOY André né à Chalabre le 19 août 1900, fils de Joseph et de Marie Dupuy. 1er canonnier au 345ème régiment d’artillerie lourde, 8ème batterie, matricule 506. Décédé le 1er septembre 1920 à l’hôpital militaire de Damas (Syrie) d’une grippe infectieuse. Transcrit le 1er décembre 1920.

PEILLE Célestin Marcus Marceau , né le 25 avril 1893 à Chalabre, est dentiste, et fils de Pierre limonadier et de LAFFITTE Simone habitant cours National. Il est engagé volontaire le 11 mai 1913 comme soldat au 9ème régiment d’infanterie, matricule 5346. Il est tué à l’ennemi le 5 septembre 1917 à la ferme de la Certine, dans la Marne. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 20 mars 1918.

RAYNAUD Victor Jean , né le 29 mai 1880 à Chalabre, est ouvrier serrurier, et fils d’Adrien Bernard facteur rural et de CONTE Madeleine. Il se marie le 18 janvier 1908 avec POUSSE Alexandrine. Il est ajourné en 1901, puis dispensé pour soutien de famille, et rappelé le 11 août 1914. Ce soldat au 72ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 17314, est mort des suites de ses blessures le 4 octobre 1915 à l’hôpital de Châlons-sur-Marne.

RIGAUD André voit le jour le 7 septembre 1887 à Chalabre. Chapelier, il est le fils de Pierre chapelier et de CUBILIER Marie habitant la maison VALMIGÈRE quai du Chalabreil. Il se marie le 9 septembre 1911 avec CALVET Marie-Louise, est appelé le 8 octobre 1908, et libéré le 27 novembre 1910. Ce soldat au 22ème régiment d’infanterie coloniale, matricule 5063, est mort des suites de ses blessures le 18 octobre 1914 à l’hôpital de Troyes. L’acte de décès est enregistré à la mairie de Narbonne le même jour.

RIGAUD Raymond Etienne , né à Chalabre le 13 novembre 1893, est lui aussi chapelier, et fils de François cultivateur et de CAUSSOU Cécile domicilié à l’usine du Ménéchal. Il est incorporé le 19 décembre 1914. Ce 2ème classe au 40ème régiment d’infanterie, matricule 8269, est tué à l’ennemi à la côte du Poivre (en Meuse) le 1er août 1916. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 5 octobre 1916.

ROLLAND Jean Baptiste vient au monde à Chalabre, rue du pont de l’Hers, le 1 septembre 1890. Il est le fils de Joseph Louis instituteur et de CHAUSSONNET Marie institutrice. Il a effectué son service du 10 octobre 1911, est libéré le 8 novembre 1913, et rappelé le 4 août 1914. Ce caporal au 122ème régiment d’infanterie est tué à l’ennemi le 22 août 1914 à Lunéville en Meurthe-et-Moselle. Son acte de décès est recopié à Sainte-Colombe-sur-l’Hers le 8 décembre 1915. Son histoire suit.

ROLLAND Joseph est né à Chalabre le 31 mai 1888. Fermier, il est le fils de Jacques métayer à la Mouillère et de CASAL Baptistine Lucie. Il se marie le 14 février 1914 avec SALLES Marie Angèle Pauline. Il est incorporé le 8 octobre 1909, libéré le 1er octobre 1911, et rappelé le 4 août 19140. Ce 2ème classe au 68ème régiment d’infanterie, matricule 5722, est mort le 26 septembre 1918 des suites de ses blessures à la face gauche, survenue le 4 septembre 1918 à Jaulzy (dans l’Oise 60). L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 10 octobre 1919.

ROUZAUD Victor Paul Louis est né le 29 juillet 1891 à Laroque d’Olmes. Charpentier, fils de Jean Baptiste et de MAINIEL Pauline, il est incorporé le 1er avril 1912 et mobilisé le 2 août 1914. Il devient 2ème canonnier au 56ème régiment d’artillerie, sous le matricule 2009. Il est mort des suites de ses blessures le 25 août 1915 dans la Marne. L’acte de décès est transcrit le 27 octobre 1915 à Chalabre.

SALVETAT Maurice Jean Clément , dit Antonin, voit le jour à Moussoulens le 23 mars 1891. Il est maçon et le fils de Noël et d’ALANDRY Anne. Il est incorporé le 1er octobre 1913, avait été au préalable ajourné. Ce 2ème classe au 55ème régiment d’infanterie, matricule 4348, est mort des suites de ses blessures le 26 août 1914 en Meurthe-et-Moselle. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 7 mai 1915.

SALVETAT Marcel Antoine Joseph , né à Puilaurens le 22 avril 1895, est le fils de Noël et d’ALANDRY Anne. Matricule 16423. Ce 2ème classe au 151ème régiment d’infanterie est tué à l’ennemi à Fromeréville (dans la Meuse) le 11 mai 1916. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 16 octobre 1916. C’est le frère du précédent.

SAURAT Jean Hervé est né à Chalabre le 17 août 1896. Ce maçon, fils de Henri Edouard dit Paul boucher, et de DANTOINE Marie Rosalie Baptistine Adrienne, demeurant dans la maison ESCANDE rue du pont de l’Hers, est ajourné pour faiblesse en 1915. Il est incorporé le 10 août 1916, un soldat au 33ème régiment d’infanterie, avec pour matricule 15633. Il est tué à l’ennemi le 15 juillet 1917 à Stuntruate en Belgique. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 19 septembre 1917.

SERIE Toussaint Paul vient au monde le 1er novembre 1891 à Chalabre. Chapelier, fils de Jean journalier et de BARBY Marie habitant quai du Chalabreil, il est incorporé le 8 août 1914. Il devient 1er canonnier conducteur du 56ème régiment d’artillerie, sous le matricule 2011. Il est tué à l’ennemi le 3 novembre 1914 à Ypres en Belgique. Son acte de décès est transcrit à Chalabre le 12 octobre 1916. Il s’agit du frère du suivant.

SERIE Antoine , né le 20 octobre 1888 à Chalabre. Sa profession est également chapelier. Il est le fils de Jean cultivateur et de BARBY Marie, habitant quai du Chalabreil. Il se marie le 21 septembre 1912 avec FERRIER Augustine Rosalie. Il est incorporé le 7 octobre 1909, libéré le 24 septembre 1911, et rappelé le 10 août 1914. Ce 2ème classe du 46ème bataillon de chasseurs alpins, matricule 3312, est mort des suites de ses blessures le 2 septembre 1916 à l’hôpital de Cerisy dans la Somme le 4 septembre 1916. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 13 janvier 1917. Son histoire suit.

SERRUS Gaston , né le 9 novembre 1893 à Paris, est un soldat du 59ème régiment d’infanterie, matricule 5214. Il est tué à l’ennemi le 17 décembre 1915 à Roclincourt (dans le pas de Calais 62). L’acte de décès est transcrit le 17 avril 1916 à Toulouse.

SIRAN Sylvain , né le 24 juin 1895 à Chalabre, est le fils de Pierre ouvrier chapelier et de BONNET Anna demeurant dans la maison GIRARD rue du Barry Neuf. Il est 2ème classe au 151ème régiment d’infanterie, matricule 16427, et tué à l’ennemi le 11 mai 1916 à Fromeréville-Les-Vallons (au Mort Homme dans la Meuse). L’acte de décès est transcrit à Ornaisons le 3 août 1916.

SYLVESTRE Pierre est né à Chalabre le 10 août 1859. Il est le fils de Pierre cordonnier décédé et de CROUX Marcelline habitant rue des couteliers. Aumônier au 31ème corps, il est mort à l’hôpital Pierre Larousse à Paris 14ème le 04 juillet 1916 d’une maladie. L’acte est transcrit à Chalabre le 3 août 1916.

TAILLEFER Rosalin Jules est né à Chalabre le 12 août 1893. Il est cultivateur, fils de Jean cultivateur et de BEZ Marie habitant rue du communal. Il est incorporé le 8 décembre 1914. Ce 1ère classe, matricule 12816, du 7ème régiment de zouaves est tué par une balle dans la région frontale face à l’ennemi à Krombeke en Belgique le 8 mai 1915. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 27 août 1915.

TOURTROL Baptiste Marius est né à Chalabre le 6 mai 1894, de Joseph et de Marguerite BOR. Cultivateur, classé soutien indispensable de famille, il est incorporé au 81ème régiment d’infanterie le 4 septembre 1914. Il est tué à l’ennemi au champ de bataille d’YPRES (en Belgique) le 8 décembre 1914. Le jugement est transcrit le 25 février 1920. En effet, il a été l’objet d’une méprise. Le régiment l’a incorporé comme TOURTIOL, un i à la place du r.

TOURTROL Joseph Antoine dit François , né à Chalabre le 27 octobre 1885, chapelier, fils de Jean Baptiste chapelier et de GABARROU Marie Joséphine couturière habitant rue de Perpignan, marié le 16 décembre 1908 avec SAURAT Joséphine Sophie Désiré, ajourné en 1905 puis en 1907 pour faiblesse, rappelé le 1er août 1914, 2ème classe au 261ème régiment d’infanterie, matricule 219227, mort des suites de ses blessures le 5 juillet 1916 à Baloïcourt dans la Meuse, transcrit à Chalabre le 28 décembre 1916.

VILLENEUVE Pierre Antoine est né à Chalabre le 15 janvier 1892. Coiffeur, il est le fils de Jean ouvrier chapelier et de CUGUILLÈRE Marie, demeurant dans la maison BÉLARD rue des boulangers. Il est incorporé le 9 octobre 1914. Soldat au 53ème régiment d’infanterie, matricule 4536, il est mort des suites de ses blessures le 19 novembre 1914 à Vlamertinge en Belgique. L’acte de décès est transcrit à Chalabre le 18 juin 1915.

VILLENEUVE Marcel Albert est né à Verdun le 30 avril 1892. Sergent au 162ème régiment d’infanterie, matricule 6733, il est tué à l’ennemi le 22 août 1914 à Pierrepont en Meurthe-et-Moselle. L’acte de décès est transcrit le 14 décembre 1916 à Verdun. Son oncle, habitant Chalabre, ayant un fils tué lui-aussi, participa à la souscription et lui fit graver son nom.

Il y eut parfois plusieurs enfants morts dans une même famille. C’est le cas pour ARAGOU Jean-Pierre et François, MAUGARD Baptiste et François, SALVETAT Maurice et Marcel, SÉRIÉ Toussaint et Antoine.

Deux sont morts tués au champ d’honneur le même jour, le même régiment, le même lieu dans une bataille qui est ancrée dans les mémoires « le Mort Homme ». Nos valeureux sont les 2èmes classes : SALVETAT Marcel et SIRAN Sylvain.
Deux soldats sont morts dans le même combat, de Massiges, mais dans deux régiments différents, GIRARD et FRANCOIS
Le plus âgé est l’aumônier du 31ème corps : Sylvestre Pierre 59 ans.

Les régiments, qu’ils soient d’infanterie de la coloniale, chasseurs alpins, ou à pied des zouaves et autres, ont eu au moins deux Chalabrois morts dans leurs rangs.

Dans le 22ème régiment d’infanterie coloniale, il s’agit de : GABARROU, GIRARD, DELPECH, CUGULIER, RIGAUD André.
Pour le 122ème régiment d’infanterie, c’est : HILLAT, ROLLAND Jean Baptiste, ESCANDE.
Dans le 143ème régiment d’infanterie, il est question de : CASSIGNOL et FOURNIÉ.
Pour le 75ème régiment d’infanterie, cela concerne : MAGNA et MAUGARD François.
Dans le 6ème chasseur alpin, il s’agit de : BARRIÈRE et SÉRIÉ Antoine.
Pour le 2ème génie, c’est : GARROS et DUHAMEL.
Dans le 261ème régiment d’infanterie, il est question de : CAVAILLES, TOURTROL Joseph.
Pour le 151ème régiment d’infanterie, cela concerne : SALVETAT Marcel, SIRAN.
Dans le 53ème régiment d’infanterie, il s’agit de : CASTERA, VILLENEUVE Pierre.
Pour le 80ème régiment d’infanterie, cela concerne : FRANÇOIS, MAUGARD Baptiste.

Fin de page // Cliquez ici pour revenir vers la haut de la page